Deux nationalités, c’est mieux qu’une !

Lorsque j’avais fait état de mon intention de demander la nationalité allemande, nombreux avaient été dans mon entourage ceux qui s’étaient et m’avaient demandé pourquoi, arguant qu’hormis l’obtention d’un droit de vote intégral de ce côté-ci du Rhin – raison suffisante à mes yeux –, ma situation ne s’en verrait pas modifiée. Ils n’avaient pas tout à fait tort… jusqu’à ce que François Hollande aille braconner sur les terres du Front national et revienne de sa chasse aux fausses bonnes idées (cf. plus bas) avec dans sa musette l’intention d’inscrire dans la Constitution la possibilité de « déchoir de sa nationalité française un individu condamné pour une atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ou un acte de terrorisme, même s’il est né français dès lors qu’il bénéficie d’une autre nationalité. »*
Au cas où nos dirigeants en viendraient un jour à supprimer la restriction sur laquelle s’achève la phrase (en gras) du président, mieux vaut avoir deux nationalités qu’une seule ! Fi de l’aura vaguement romantique de l’apatridie – n’être de nulle part, n’est-ce pas être de partout ? –, au quotidien, c’est sans aucun doute la cause de multiples emmerdes comme dirait Aznavour surtout à un moment où les contrôles d’identité font un retour en force. Quand je dis retour en force, j’exagère un brin. Lorsque nous avons passé le Rhin le 29 décembre 2015 dans le sens Est-Ouest, la frontière franco-allemande ne ressemblait pas vraiment à Check-Point Charlie du temps du rideau de fer. Trois véhicules de police certes, mais vides et pas le moindre képi à la ronde. Frustrant quand on brûle de dégainer deux cartes d’identité…

Weiterlesen

Marie-Odile Buchschmid
Birkenweg 14
82291 Mammendorf

marie-odile.buchschmid@t-online.de
www.moenmots.de
Linkedin

Newsletter Abonnement

Bitte geben Sie Ihre E-Mail-Adresse ein und klicken Sie anschließend auf Newsletter abonnieren.
* Mit der Anmeldung zum Erhalt des Newsletters akzeptiere ich die Datenschutzbestimmungen und erkläre mich einverstanden, dass moenmots.de mir per E-Mail Informationen zusendet. Die Einwilligung zum Bezug des Newsletters kann jederzeit mit Wirkung für die Zukunft widerrufen werden. Hinweis: Sie können Ihre Einwilligung jederzeit für die Zukunft per E-Mail an marie-odile.buchschmid@t-online.de widerrufen. Detaillierte Informationen zum Umgang mit Nutzerdaten finden Sie in meiner Datenschutzerklärung.
Please wait