Traditions : la Chandeleur

candlemas 1172137 1280« Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur. »

Point n’est besoin à vrai dire d’être agriculteur pour obtempérer au dicton et sacrifier à cette savoureuse tradition ! Et si cette année, vous ne vous contentiez pas de vous lancer à l'assaut d’une montagne de crêpes mais en profitiez pour découvrir l’origine de cette coutume ? Allez, je vous ai mâché (!) le travail : en cliquant sur Figaro, vous saurez tout !

En matière de crêpes, le grand art consiste non à avoir recours à une spatule pour les retourner, mais à les faire sauter et… retomber dans la poêle – et non sur le museau de votre chien, comme cela m’est arrivé dans mon enfance, ledit chien ayant vite surmonté sa surprise (et la douleur) pour se régaler ! Pour les novices dans cette discipline, regardez, après un clic sur vidéo, la recette que je vous ai dénichée jusqu’au bout et surtout entraînez-vous car…

« Celui qui retourne sa crêpe avec adresse, qui ne la laisse pas tomber à terre ou qui ne la rattrape pas sous la forme navrante de quelque linge frippé, celui-là aura du bonheur jusqu’à la Chandeleur prochaine ! »

Catherine Millet à l’Institut français de Munich

MO CMC’est en 2001, à l’occasion de la parution de La Vie sexuelle de Catherine M. (Seuil) que le grand public a découvert Catherine Millet. Ce premier récit autobiographique, que Jour de Souffrance (Flammarion, 2008) et Une enfance de rêve (éditions Flammarion, 2014)

(Photo : © Charlotte Dzitko)

ont complété, a constitué à l’époque un « coup de tonnerre littéraire » et a connu un succès considérable (2,5 millions d’exemplaires vendus dans le monde, traduction dans une quarantaine de langues).

Weiterlesen

L’Epiphanie de part et d’autre du Rhin

galette des rois 1119699 1920La France a beau être depuis des siècles la "fille aînée de l’Eglise", la pratique religieuse de ses habitants n’est plus ce qu’elle fut. Ainsi l’Epiphanie (du grec epiphanea : manifestation, apparition), célébrée le 6 janvier et qui correspond à la « manifestation de Jésus-Christ aux Rois mages venus pour l’adorer »1, évoque-t-elle avant tout pour la plupart de ces cartésiens de la fourchette – « je mange donc je suis » – la galette des Rois.

MO galette A peine remis des agapes des fêtes de fin d’année et foulant déjà au pied les bonnes résolutions diététiques qu’ils viennent de prendre, ils font tous honneur à ce gâteau étouffe-chrétien – aucun risque donc pour le plus grand nombre d’entre eux ! – dont ils se régalent sans modération mais prudemment… en raison de la fève en porcelaine se trouvant peut-être dans leur(s) part(s). La personne, à qui ce bonheur échoit, accède au titre de roi (de reine), dépose sur sa tête la couronne offerte par le pâtissier pour toute galette achetée avant de se choisir une reine (un roi). Et parce que ce peuple n’est pas à une contradiction près, cela ne se termine pas sur l’échafaud !

Weiterlesen

Mot d’enfant et de Noël

Christkind und Merkel 7365Les petits Allemands apprennent dès le jardin d’enfants le chant de Noël intitulé Alle Jahre wieder * (= Tous les ans). Le premier couplet Alle Jahre wieder / kommt das Christuskind / Auf die Erde nieder, / Wo wir Menschen sind! (= Tous les ans / l’Enfant Jésus revient / sur Terre il redescend / là où nous autres hommes vivons) rappelle qu’outre-Rhin, c’est majoritairement l’Enfant Jésus qui apporte les cadeaux. Cette tradition serait le fait de la religion protestante dont les adeptes, préférant – c’est bien connu – s’adresser au bon dieu qu’à ses saints, ne pouvaient évidemment s’accommoder de saint Nicolas. Cela me valut un jour la question angoissée de ma fille alors âgée de 5 ans : « Mais moi, j’suis pas baptisée, ça veut dire que j’aurai pas’d’cadeaux ? ». Dur, dur parfois d’avoir pour maman un pur produit de la République française LAÏQUE !

* Cliquer sur le titre du chant de Noël pour l’écouter.

Jacques Brel est mort il y a 40 ans mais ses chansons, elles, sont éternelles.

Flyer 6 A5 1

La troupe JEF arrive début décembre à Munich pour 3 superbes soirées. Un beau spectacle qui sera donné au Teamtheater Tankstelle, près du Viktualienmarkt (Am Einlaß 2a, 80469 München) les 6, 7 et 8 décembre 2018 (20 h).

Ils sont 3 sur scène, magnifiques, qui présentent les plus belles chansons de Jacques Brel. Cela promet à n’en pas doute une soirée riche en émotions.

Ni imitation ni biographie, le spectacle «BREL EMOTIONS » créé en 2015, rend hommage au grand artiste que fut Jacques Brel. La troupe JEF vous propose de (re)vivre intensément chacune de ses chansons, comme une pièce de théâtre musicale aux émotions exacerbées, rythmée par ces instants de fougue, de déchirement, d’exaltation… que procure notre vie ! JEF a revisité, personnalisé bon nombre d’orchestrations. Chaque mot prononcé l’est en pleine connaissance de cause afin de transporter le spectateur, de le toucher au plus profond de lui, décuplant l'intensité du moment.

Réservation vivement conseillée sur le site du Teamtheater Tankstelle : http://teamtheater.de/brel

Marie-Odile Buchschmid
Birkenweg 14
82291 Mammendorf

marie-odile.buchschmid@t-online.de
www.moenmots.de
Linkedin